BILAN MENSUEL : MAI 2017

La photo résume pas mal notre moi de mai alors que les travaux de briques sur notre immeuble locatif sont (enfin) terminés!  Un autre mois record au niveau des dépenses et qui se termine avec un taux d’épargne négatif.

Voici les détails…

Revenus

Les revenus du mois de mai ont atteint 13 227$.  Ceci inclut les revenus locatifs ainsi que les revenus d’emploi, revenus d’appoints, prestations parentales et notre retour d’impôt.  Un excellent mois pour les revenus mais malheureusement, ça n’a pas été suffisant pour arriver à épargner!

Dépenses

Les dépenses pour le mois de mai ont atteint la coquette somme de 20 247$.  Ouch…ca coûte cher de la brique!  De plus, nous devions faire le 2e paiement des taxes municipales et au total, c’est plus de 16 000$ que nous avons dépensé pour notre immeuble à travers hypothèque, taxes et réparations.

Ceci nous laisse donc un cashflow négatif de 13 227$ – 20 247$ = 7 020$

Notre taux d’épargne est donc dans le négatif de -53%.

Voyons voir les dépenses :

  • Hypothèque                : 2 316$
  • Rénovations               : 11 097$*
  • Assurances                 :   545$**
  • Carte de crédit           :  2 782$
  • Cellulaires/internet    :   142$
  • Hydro                         :   186$

*Le paiement final pour les travaux mentionnés plus haut.

**Cet assureur nous charge pendant les 5 premiers mois de l’année seulement.  Les montants sont plus gros mais disparaîtront en juin.

Le taux d’épargne a été grandement affecté par toutes ses dépense et il est presque nul pour l’année 2017.

janvier-mai 2017

Valeur nette : 408 841$ (-14 321$)

Notre valeur nette inclut tous nos investissements tels le REER/CELI/REEE/COMPTE TAXABLE, notre argent liquide, la valeur de nos fonds de pension à cotisation déterminée ainsi que le capital remboursé sur notre immobilier.

mai 2017

CELI : La valeur de nos CELIs a diminué d’un peu plus de 10 000$.  C’est en grande partie à cause de notre plus grande position qui est LTE.V.  L’action a touché un sommet de 3,75$ mais suite à la sortie de leur états financiers du T2, l’action a descendu jusqu’à 2$ pour terminer le mois à 2,20$.  J’avais un ordre d’achat de placé à 2,02$ mais ça n’a pas passé.  Depuis que je suis redevenu actionnaire de l’entreprise, mon coût moyen est de 2,81$…une perte de près de 30%.

COMPTE TAXABLE : J’ai vendu à perte une très petite position que je détenais depuis 2015 (MBX.TO).  Étant donné la taille de la position, je ne suivais plus vraiment l’entreprise et je n’avais aucune intention d’acheter d’autres actions alors j’ai pris la perte.

REER : Je détiens des actions de LTE aussi dans le REER mais la perte a été compensé par un autre titre que je détenais depuis environ 3 mois et que j’ai vendu avec un profit d’environ 60% (IFX.V).

Objectifs financiers

  • 435,000$ de valeur nette  Sur la (très) bonne voie

Avec une valeur nettre au dessus de 408 000$, l’objectif semble très réalisable et je suis confiant que nous y arriverons.

  • Taux d’épargne des revenus nets de 50% ou plus Besoin d’amélioration

Ouf, je m’attendais à un taux d’épargne beaucoup plus élevé à ce stade-ci de l’année.  L’épargne est presque nulle pour l’année mais la valeur nettre continue de croître à travers investissements.  Il faut dire que je ne compte pas les cotisations fait à nos fonds de pension/actions employeurs ainsi que le remboursement de capital dans notre épargne.

  • Atteindre cotisations maximales pour tous les comptes enregistrés (REER, CELI et REEE) Complété*

CELI : 100%

REER : 100%

REEE : 100%

*J’ai utilisé la marge de crédit pour une partie de nos cotisations afin d’avoir de l’encaisse  à déployer si je voyais de bonnes opportunités alors bien que l’objectif soit complété, il faut évidemment rembourser la marge pour que ce soit vraiment «complété».

Objectifs personnels (BarbeRiche)

  • 50 push-up par jour Epic fail

Encore une fois aucun push up.  Aucune excuse.  De la pure paresse.  Je suis un vieux disque qui saute faut croire..! (je fais juste copier-coller la même chose de mois en mois)

  • Lire 10 livres Besoin d’amélioration

J’ai presque terminé The Great Beanie Baby Bubble et j’apprécie jusqu’à présent.  L’autre démontre comment les gens peuvent devenir euphoriques et irrationnels dans bien des situations.  On peut faire beaucoup de parralèles avec la bourse.

  • Écrire 12 articles (autres que les bilans mensuels) Besoin d’amélioration

Un article durant le mois de mai…donc un total de 3 pour l’année (sans les bilans) :

TWITTER POUR VOUS AIDER À INVESTIR? (Janvier)
LE CONCEPT DE LA «STARTER HOME» (Février)
Comment trouver des aubaines sur amazon (facilement)? (Mai)
  • Manger 1 repas de viande (exclus poissons, crustacés) ou moins par semaine (peut inclure souper + restants pour le lunch le lendemain) Besoin d’amélioration

Meh…pas mal semblable aux autres mois.  Place à l’amélioration mais la consommation de viande reste occasionelle.

 

Un taux d’épargne de 2% rendu à la moitié de l’année…arrivez-vous à faire mieux?

17 commentaires

  1. Si je peux me permettre une suggestion… tu sembles calculer dans ton actif seulement la partie du capital remboursé, mais non l’appréciation. À terme, l’appréciation de l’immeuble sera une grosse partie du rendement. Quand vous faites des rénos importantes, ce n’est pas vrai que votre actif baisse soudainement. Vous avez réellement rétabli la valeur potentielle de votre immeuble. Normalement un immeuble entretenu devrait s’apprécier à long terme selon l’augmentation des salaires moyens, c’est-à-dire l’inflation + un petit pourcentage. Présentement vous pourriez à chaque mois ajouter une partie de ça, disons 1/12 de 1% à votre actif à chaque mois. Et quand vous faites des rénovations qui rétablissent la valeur comme la brique, vous ajoutez immédiatement le coût à l’actif immobilier. Ainsi, si vous ne faites pas les rénos requises, votre immeuble ne s’appréciera pas beaucoup (disons 1% par an), mais vous aurez moins de dépenses. Si vous faites toutes la maintenance nécessaire, l’appréciation sera plus grande (disons 2-3% par an), mais vous aurez en contre-partie plus de dépenses. À la fin l’actif net revient un peu au même et sera en croissance et vous auriez moins de « bumps » dans votre progression. Il me semble que ça serait moins décourageant pour vous de voir vos bilans en procédant ainsi 😉

    Bon succès pour la rencontre de vos objectifs annuels 🙂

    1. En fait, comme je n’avais pas ajusté pour l’inflation encore, je l’ai fait à la fin 2016 en ajustant la valeur de notre immeuble avec la nouvelle évaluation municipale, ce qui avait ajouté un peu plus de 40 000$ – les impôts sur le gain en capital de la partie locative. Je sais que l’évaluation ne veut pas dire grand chose mais c’était un montant conservateur, en réalité on pourrait probablement ajouter 50k-75k+ si je me fis à ce que je vois sur le marché.

      C’est un bon point pour les dépenses importantes. Je pourrais les ajouter à la valeur de notre immeuble. Je vais probablement juste ajuster pour l’inflation 1x par année.

      Les bumps ne me dérangent vraiment pas et de toute façon, ils ne sont pas prêts de disparaître si je continue à investir dans les microcaps! Je sais au fond de moi que j’aurai probablement une belle surprise plus tard si on décide de vendre l’immeuble, mais peut-être pas non plus si le marché stagne ou baisse ou si on découvre des vices cachés, etc.

      Et quand tu dis «vous», j’espère que tu parles de moi car ma blonde s’en fout pas mal de notre valeur nette haha.

  2. Barberiche,
    Bien d’accord avec MrJack, la brique rentre dans l’entretien pour maintenir la valeur de l’immeuble et il faut l’amortir… en plus comme c’est locatif, ça va réduire ton revenu imposable.
    Mais… oui c’est cher la foutue brique…

    Voilà aussi un peu pourquoi je travaille avec les revenus plutôt que la valeur nette. C’est plus opérationnel. Une valeur nette ça ne dit pas grand chose… on dépense des revenus.

    Plus de 400k de valeur nette à votre âge, c’est superbe.

    Lâchez pas!

    1. Je suis bien d’accord avec vous. Je vais probablement juste «amortir» en m’ajustant 1x par année selon les prix sur le marché pour un immeuble semblable dans des conditions similaires. Je me flagelle les mois où j’ai des dépenses d’entretien et je suis heureux à l’approche de mon bilan annuel..!

      Ton approche est plus pratique et opérationnelle ça c’est certain. Comment vais-je convertir notre capital pour payer nos dépenses? Je ne sais pas encore précisément mais je ne le saurai probablement jamais, du moins pas avant d’avoir essayé. En investissant dans les microcaps et si je décide de le faire pour le long terme, il faut que j’accepte de vivre avec cette volatilité et cette incertitude, comme si je partais une business. Si on génère un peu de revenus de la maison et qu’on a un coussin suffisant de quelques années de dépenses si tout va mal…je serais confortable de tenter ma chance et je pense que ça va arriver plus tôt que tard.

      J’ai hâte que tu nous annonces ton second mandat de père avec un accouchement sans anicroche. Mes pensées sont avec toi et ta petite famille (grandissante).

      1. Merci,
        On a bien hâte que bébé arrive! En même temps ouff.. 2 bébés ça va être du stock!

        Pour ta stratégie de penny stocks tu disais que tu faisais quoi au juste? Tu check les earnings et tu check l’engouement du matin? Si plus de pression acheteuse tu rentres et tu surf?

  3. Félicitation pour tes travaux BarbeRiche.

    Au moins, maintenant, c’est fait. À un moment donné, il y a des réparations ou de l’entretien qu’on a pas le choix de faire et qui devient incontournable afin de garder notre bien immobilier en bon état.

    De mon côté, ma maison travaille durant l’hiver et j’ai donc entrepris, les deux dernières fins de semaine, de creuser seul, à la pelle, tout le tour de ma fondation (2 pieds par 4 pieds) afin d’ajouter de l’isolant (panneaux de mousse de polystyrène 2 pouces) sur la footing tout le tour pour bloquer le gel hivernal. En même temps, tant qu’à avoir creusé, j’ai aussi passé un tuyau de drain agricole 4 pouces perforé enrobé dans une membrane géotextile tout le tour de la semelle et qui ressort sur le bord de mon lac.

    Bref, ça a été une bonne job, mais au total ça m’a coûté moins de 200$ de matériaux (j’en avais déjà une partie) et bien du jus de bras!

    By the way, je me suis mis un petit 200$ de côté pour acheter quelques actions de LTE ou PTE lorsque le timing sera bon!

    1. Merci Max! Bien d’accord avec toi. À force de repousser les travaux, ça risque de coûter plus cher en bout de ligne.

      Pas pire job que t’as entrepris..! Tu as sûrement sauvé des milliers de dollars à le faire toi-même, bravo.

      ——

      Concernant LTE et PTE…je te dirais que LTE commence à être très intéressant à ces prix-là…on est présentement sous les 2$.

      Marketcap de 83M$, 20M$ en cash, pas de dette significative…Le dernier trimestre était moyen mais c’était à prévoir…le 20M$ qu’ils ont levé était 3 jours avant la fin du Q2…si on le compare au Q2 de l’année passée, il y avait le gros contrat avec Haida Gwaii alors peut-être que le marché anticipait le même genre de revenus mais c’était irréaliste et à prévoir. Ils ont levé 20M$ récemment à 2,25$…le management s’est octroyé des options à 3,72$. J’imagine que c’est pas parce qu’il pense que le stock va valoir 4$ un jour (pas un argument terrible mais quand même).

      Perso, j’ai «backé le truck»….un peu trop haut (moyenne de 2,55$ environ) mais je continue de le faire…j’ai ajouté hier à 2$ et je vais possiblement ajouter si le support brise vers 1,80$-1,85$…C’est ma plus grosse position avec près de 25k actions…on peut dire que j’suis all in mais je pense avoir une tolérance au risque qui me le permet. Down à peu près 12k$ depuis que je suis réembarqué mais j’avais déjà environ 10k$ de profit avec LTE…légèrement down overall.

    2. Maxime, tu as facilement économisé 150$ du pied linéaire… juste pour le drain… méchante job à la pelle! Es-tu allé jusque sous le gel pour ton drain? 4 1/2-5 pieds?
      T’aurais du m’envoyer un p’tit email j’aurais été te donner un peu de jus de bras!

      1. Hmmm…

        À vrai dire, je me serais senti un peu mal à l’aise de t’envoyer un courriel pour t’inviter cordialement à une grandiose visite de mon petit domaine champêtre, (i.e. avec l’intention malicieuse de te faire  » pelleter comme un bon  » à la chaleur et avec les moustiques) après ta semaine de travail, alors que tu as un enfant en bas âge requérant ta présence, une femme enceinte sur le point d’accoucher (et qui doit avoir hâte), plusieurs sites webs à gérer au-travers de tout ça, ainsi que l’entretien de ta maison, du terrain, etc. Donc, ça ne m’a pas effleuré l’esprit. lol

        À vrai dire, je n’ai même pas demandé d’aide à mes amis parce que je trouvais ça un peu abusif de leur demander de venir pelleter avec moi une partie de leur fin de semaine. J’aurais pu payer certains de mes collègues de travail pour un coup de main, mais, le but étant d’économiser au maximum, j’ai préféré le faire par moi-même tant qu’à y être. J’aurais aussi pu louer une petite excavatrice à 250$ par jour, mais je trouvais que ça ne valait pas tellement la peine pour le taponnage que ça implique.

        Bref, je me suis dis qu’un retour  » au pic et à la pelle  » serait la façon de faire pour cette fois.

        La dalle de béton de la maison est placée à environ 2 pieds en terre, car l’eau de la nappe phréatique est très proche, alors ça a été bâti en conséquence d’éviter d’aller sous le niveau de l’eau. Donc, initialement, en creusant tout le tour ainsi, le but ultime de la manœuvre était d’isoler le tour de ma footing afin d’éviter que le gel ne pénètre par en dessous et fasse travailler/soulever ma maison en hiver, comme ce fût le cas les derniers hivers.

        En même temps, tant qu’à avoir creusé tout le tour et être rendu à la semelle de fondation, je me suis dis, aussi bien se passer un drain autour de la maison. Je ne sais pas si ça peut aider, mais j’ai pris pour acquis que ça ne nuirait probablement pas. D’autant plus, que j’avais la drain agricole à ma disposition gratuitement, alors pourquoi pas.

        Bref, c’est fait, alors on verra bien ce que ça va donner!

  4. Je suis d’accord avec Mr. Jack, ta vision comptable est pessimiste. En réalité, tu investis de l’argent au lieu de le dépenser bêtement (comme la plupart des gens). Ça peut donner l’impression de reculer, mais, en fait, tu mises sur le long-terme. Tu as une bonne stratégie qui va rapporter. Bonne suite!

    En passant, j’organise un petit pique-nique pour rencontrer les gens de la communauté. Tu es le bienvenu! http://jeuneretraite.ca/evenement/un-pique-nique-ca-vous-dit/ J’espère bien avoir l’occasion de faire ta connaissance!

    1. Bon bien je devrais peut-être changé finalement haha. J’ai une blonde comptable et elle va sûrement me dire «ben oui c’est évident». Preuve qu’elle ne lit pas le blog et se fout pas mal de notre valeur nette (j’aime ça comme ça).

      Pique-nique, super idée. Je vais essayer de venir avec ma conjointe et mon fils et confirmer sur ton site!

        1. Pour l’instant, je le fais sur des positions que je connais, que je suis depuis un certain temps. À force de suivre différents blogs/forums etc, il est possible de se faire une idée des ententes du marché et essayer de prévoir si les résultats/communiqués de presse seront perçus comme décevants ou positifs. J’essaie d’avoir une bonne idée du trading range aussi. C’est pas mal du «sentiment trading». J’essaie aussi d’agir avant monsieur madame tout le monde qui prend connaissance de la nouvelle plus tard dans la journée ou dans la semaine sur twitter lol.

          Je l’ai fait aujourd’hui sur une nouvelle positive et je pensais que le marché allait bien réagir mais finalement le stock est down (le stock est up pas mal dernièrement alors j’imagine que certains ont profité du fort volume pour prendre leur profit). J’ai déjà des actions de cette position et donc je suis confortable de hold et voir si l’ordre passe dans les prochains jours…Je vais vendre si j’ai besoin de liquidité ou si l’histoire change.

          Je me familiarise aussi avec l’analyse technique mais avec les microcaps…il faut en prendre et en laisser. J’essaie juste de profiter des sautes d’humeur de l’homo sapiens retail investor..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *