BILAN MENSUEL : MAI 2016

bilan mensuel

Un autre mois dernière nous.  Le temps passe vite!  Le mois de mai fût très clément côté température et nous profitons pleinement du beau temps avec des marches au bord de l’eau et du bon temps passé entre amis autour d’une bière.

Qui dit mai dit aussi taxes municipales.  Un paiement qui fait toujours un peu mal mais qui fait partie de la vie de propriétaire.  Si l’on inclut la taxe de bienvenue, les taxes scolaires et municipales, c’est plus de 18 000$ que nous avons payé depuis la fin 2014!  Payant, être propriétaire..!

Avons-nous été en mesure d’épargner quand même?  Comment vont les objectifs de 2016 à l’approche de la mi-année?

Aux chiffres!

Revenus

Les revenus de la famille BarbeRiche du mois de mars se situent à 13 011$.  Un autre excellent mois qui dépasse largement nos revenus habituels.  Nous récoltons le fruit de beaucoup d’heures supplémentaires et d’efforts mis sur les revenus d’appoints.  Ce n’est pas toujours facile de trouver le temps et l’énergie de tout faire -surtout avec un bébé de 3 mois- mais je pense que nous gardons un bel équilibre.  On réussit toujours à trouver le temps de profiter du soleil et de passer des moments avec la famille et les amis.

Les revenus vont diminuer de façon significative dans les prochains mois alors que Lady BarbeRiche ne recevra que 50% de son salaire dû au congé de maternité.  C’est quand même un excellent avantage que l’on ne retrouve pas dans tous les pays et que nous apprécions beaucoup.  Bien entendu, le gouvernement ne nous fait pas de cadeau et c’est collectivement qu’on se paye ce privilège que d’autres n’ont pas.



 

Dépenses

Les dépenses du mois de mai se sont élevées à 7104$.  Tel que mentionné plus haut, nous devions payer la deuxième portion des taxes qui s’élevait à 2411$.  La bonne nouvelle est qu’il va seulement nous rester le paiement des taxes scolaires d’environ 1000$ pour le reste de l’année.  Si on rajoute l’hypothèque, les chauffe-eaux et les assurances, on arrive à une somme totale de 5006$ seulement pour la partie habitation de nos dépenses.

Le reste des dépenses fût très raisonnable.  Aucun gros achat pour ce mois-ci.  Nous tentons de contrôler les sorties d’argent du mieux qu’on peut en évitant les dépenses récurrentes et inutiles.  Par exemple, nous n’avons présentement pas de forfait télévision/téléphone maison.  Nous avons un véhicule pour nous deux que nous avons acheté comptant pour la somme de 6000$ l’année passée.   Si il y a quelque chose que BarbeRiche déteste, c’est bien de payer de l’intérêt.  Mis à part l’hypothèque et la carte de crédit que nous remboursons au complet à tous les mois, nous n’avons aucune dette.  Loin de moi l’idée de financer des meubles, un nouveau comptoir, une piscine ou une voiture.  Si nous n’avons pas l’argent disponible, on passe.

 

Ceci nous laisse donc avec une économie de 13 011$ – 7104$ = +5907$.

Notre taux d’épargne du mois d’avril atteint 45,4%..!  Encore une fois sous la barre des 50% visés mais tout de même très acceptable.  Je doute que nous arrivions à atteindre notre but d’économiser 50% de nos revenus nets cette année, en partie dû au fait que nos revenus vont diminuer grandement dans les prochains mois.  Cependant, dans les circonstances je serai très satisfait si nous arrivons à atteindre 40%.

 

 

Dép-épargne (jan-mai 2016)

janvier à mai 2016

Valeur nette : 183 442$ (+ 8657$)

Un autre mois avec une très belle progression!  La grande partie de l’augmentation est due à notre épargne mais les placements ont aussi pris un peu de valeur en mai.  Nos comptes REER et fonds de pension ont augmentés collectivement de 2275$.  Ceci inclut nos propres cotisations, ceux de nos employeurs ainsi que l’augmentation de valeur.

Quant aux comptes d’épargne libre d’impôt, ils affichent une perte d’environ -1050$ pour le mois de mai.  Nos comptes CELI sont composés exclusivement de titres à très petite capitalisation (microcaps) qui sont souvent très volatiles.  Les fluctuations peuvent donc être assez importantes même sur une courte durée comme un mois.  Plus notre portfolio grossira et plus les montants seront gros alors il faut être prêt mentalement.  Comme l’a dit Warren Buffett –traduction libre– «À moins d’être prêt à voir un de vos titres perdre 50% de sa valeur sans devenir hystérique, vous ne devriez pas investir en bourse».

Comme les gains sont non-imposables dans le CELI et que notre capital est relativement petit, nous avons choisi d’investir exclusivement dans des titres qui ont le potentiel d’au moins doubler en quelques années.  La stratégie est de tenter de trouver des microcaps de qualité avec un bon management, bonne structure d’actionnariat, idéalement profitable et près d’un point d’inflexion.  Ayant commencé début 2015 alors que le TSX-Venture a perdu près de 25% cette année-là, ce fut un départ difficile mais rempli d’apprentissage.

 

valeur nette jan-mai 2016

La progression se poursuit et si nous tenons le cap et que le marché boursier est clément, nous devrions franchir la barre des 200 000$ d’ici le mois d’août ou septembre.  Ce chiffre ne veut rien dire et ne changera absolument rien à notre quotidien mais c’est toujours agréable de franchir des étapes symboliques!

Quels sont vos trucs pour économiser?  Comment faites-vous pour augmenter vos revenus?  BarbeRiche veut connaître vos trucs!

 



4 commentaires

  1. Un autre excellent mois!
    Comme je suis un terrible indiscipliné, ma seule façon d’épargner c’est de me payer en premier. Clairement ça fonctionne. J’ai réussi à rembourser plus de 40 000$ sur mon hypothèque tout en économisant 66,000$ depuis nov 2013.
    Mon autre technique consiste à limiter les paiements récurrents au minimum (je n’ai pas le cable non plus) et à chercher des solutions différentes ou différer le plus possible les grosses dépenses.

    Par contre, contrairement à toi, je fais usage du crédit. Avec ma marge hypothécaire à 3%, il y a certaines choses que je ne paie pas comptant comme notre roulotte de camping par exemple ou les véhicules. Je peux contrôler le rythme de remboursement mais je préfère investir et avoir le potentiel de gagner bien plus que 3% par an que de tout payer cash. Néanmoins, les meubles, la plupart des rénos, je paie ça cash. Mais si c’est relié à un actif qui ne perd pas trop de valeur (roulotte de camping), payer un peu d’intérêt ne me dérange pas.

    Avec le temps, je me rends compte que ma destination (liberté financière) est très importante, mais que le voyage est long et qu’il faut aussi savoir en profiter.

    Pour augmenter mes revenus, d’abord réduire ses dépenses. C’est bcp plus facile de réduire ses dépenses que d’augmenter ses revenus surtout qu’avec les palliers progressifs d’impôt, ça crée un méga frein. Ensuite, ne jamais garder un emploi plus de 24 mois. Il faut continuer à progresser, faire 1-2-3 bons coups et s’en servir pour obtenir une promotion. J’ai obtenu plusieurs promotions depuis 2009 faisant passer mon salaire de 41,500$ à 93,000$ plus bonus. Je me lance encore dans un nouveau concours pour en obtenir une dernière cette année. Mon top salarial passerait à 120k plus bonus. Ça ne sera pas facile, je suis parti du bas de l’échelle mais là je suis presque en haut et la compétition est féroce. Ça pourrait m’aider à atteindre mon but plus rapidement.

    Ensuite, bâtir des revenus passifs. Car avec le kid et une job à temps plein et les rénos, je n’ai pas le temps d’avoir une business on the side pour l’instant. J’ai construit quelques sites webs qui roulent tout seul et me rapportent des revenus passifs. Et bien sûr j’investis dans des titres qui versent des dividendes en croissance. Ce sont comme de petits immeubles à revenus ou de petits soldats qui travaillent à ma place.

    Atteindre la liberté financière c’est de réussir à remplacer ses revenus actifs par des revenus passifs. Désormais, c’est tout ce qui m’intéresse. 🙂

    Encore un bon mois pour vous. Lâchez pas! By the way j’ai suivi quelques titres que tu as dans ton portefeuille au cours des derniers jours. Ils sont très volatils! 🙂 Faut avoir le coeur bien accroché. Je vais essayer de trouver quelques micro caps pour le long terme je pense. Mais je crois que je vais attendre une bonne correction avant d’y investir. Le marché est dans un équilibre précaire ces temps-ci. On a le goût de souffler dessus pour qu’il tombe! Lol

    1. Félicitations Alain, ce sont des montants impressionnants! Et désolé pour le délai, nous étions en voyage sur la côte ouest Américaine..! Comme tu dis, il ne faut pas se priver de vivre non plus sous prétexte de vouloir devenir indépendant financièrement.

      Oui, extrêmement volatile mais je suis confortable avec ça. J’essaie d’en profiter pour augmenter mes positions dans mes titres de convictions lorsqu’un investisseur impatient ou encore inexpérimenté décide de liquider sa position à rabais. Le mois de Juin est très bien parti pour nous mais je fais un effort constant de ne pas trop m’exciter. Pour la plupart des titres, j’ai un horizon de placement de 2-5 ans alors dans un sens, je préfère quasiment que le titre reste bas pour que je puisse augmenter mes positions. Regarde PMN.TO, un beau soir de notre voyage à l’hôtel de Anaheim je décide de regarder mon portfolio… + 7 800$ dans la journée..! Mon titre avait monté de 100% dans la journée et affichait un rendement de +225% depuis 1 mois et demi environ. Célébrons avec un resto et du champagne? Pas si vite…Évidemment, je me doutais que beaucoup allait vouloir sécuriser leurs profits et comme de fait, le lendemain il a rebaissé de 25% et une journée à -4000$! J’ai un rendement de +141% pour l’instant mais je ne peux pas me permettre d’être excité ou de célébrer tant que je n’aurai pas vendu! Et tant que la compagnie continue d’exécuter, je ne vendrai pas même si je suis à +500% si je n’ai pas de meilleure opportunité ailleurs.

      Excellente stratégie de limiter les dépenses récurrentes. Ça parait anodin de payer quelques dizaines de dollars par mois mais les sommes s’accumulent rapidement. Mon truc est de projeter le montant économisé sur 10-20ans. Par exemple, notre abonnement au câble et téléphone maison coûtait environ 100$/mois donc 1200$/année. Sur 10 ans, c’est plus de 12 000$ sans même compter l’intérêt si on avait placé cet excédant d’argent!

      Je trouve rationnel d’utiliser ta marge de crédit à faible taux et placer l’argent dans l’optique d’obtenir un rendement plus élevé. J’ai d’ailleurs pensé à utiliser notre marge hypothécaire pour investir mais comme mon expérience est limitée, je préfère attendre un peu. Nous avons une marge qui équivaut au capital remboursé de notre immeuble. Présentement, elle se situe à près de 30 000$ mais avec les faibles taux, elle augmente très rapidement ( ~ 1600$/mois).

      Excellent salaire! Je te souhaite d’obtenir le poste que tu désires. Je présume que ton mode de vie ne changerait pas pour autant et tout cet extra argent partirait travailler pour toi sur le marché des dividendes. Je pense que beaucoup de gens avec des revenus similaires au tien se reposeraient sur leurs lauriers mais toi tu es là à bâtir tes sites en plus de la vie de famille pour te permettre d’atteindre tes buts, je suis impressionné!

  2. Je viens de découvrir ton blog par l’entremise de celui d’Alain! Très intéressant tes posts et ta façon de penser qui rejoint la mienne et celle de plusieurs blogeurs comme Alain entre autre. Ce sont des sacrés bons chiffres pour des jeunes. C’est drôle parce que moi aussi j’ai environ ton âge et plus je lis sur le sujet, plus je trouve de jeune également qui font partie de ce mode de pensée (Fais comme les riches, cenneshabitudes, une question d’argent, mesfinancespersos, etc.). C’est drôle qu’on se fasse traiter de génération dépense alors que plusieurs jeunes que je connais dont moi même sommes plutôt l’inverse!

    C’est une belle progression à chaque mois votre affaire. Avoir une conjointe aussi motivée par le projet est probablement un gros plus pour gagner à long terme également 🙂 À la vitesse que ça va, vous allez pouvoir relaxer sur les plages à 35 ans comme désiré! Keep up the good work!

    1. Bienvenue Petes! J’aime beaucoup le blog d’Alain alors ça me fait bien plaisir que tu aies atterrit ici. D’ailleurs, merci pour les suggestions de blogs, je ne les connaissais pas mais je vais définitivement aller les lire!

      Comme toi, je crois que le mouvement prend de l’ampleur et que de plus en plus de jeunes se conscientisent à l’épargne et à la surconsommation. Bien sûr, je vois aussi beaucoup d’insouciance, de désinformation et de mauvaises habitudes de consommation profondément ancrées dans beaucoup de gens (moi-même il n’y a pas si longtemps). C’est un peu la raison pourquoi j’ai décidé de partir ce blog…je ne m’attend aucunement à ce qu’il soit rentable mais si je peux ouvrir les yeux, ne serait-ce qu’à quelques personnes -comme d’autres blogs m’ont fait réaliser moi aussi- qu’il y avait un monde caché derrière toutes ces vitrines et panneaux publicitaires…je serai pleinement satisfait.

      Effectivement, je suis bien chanceux d’avoir une conjointe qui en fait, me fait confiance et me donne «carte blanche». Elle trouve que je lui rabats un peu trop les oreilles avec ça mais comme elle est naturellement pas dépensière et aucunement matérialiste, je n’ai pas grand chose à faire pour la convaincre..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *